Questions sérieuses pour otherkin

Questions sérieuses pour otherkin

Par Aethytiek

Qu’est-ce qui rend otherkin d’un point de vue scientifique?

Pour donner un peu de contexte, je suis une personne chauve-souris.

En ce qui me concerne, les docteurs à qui j’ai parlé estiment qu’il y a une erreur relativement bénigne dans la manière qu’a mon cerveau de traiter les informations, de telle sorte que je reçois les sensations d’une structure physique qui n’est pas présente. Pour prendre un exemple, je pourrais dire que par dessus mes bras j’ai la sensation d’ailes (ce qui est très simpliste. “Ailes” n’est pas vraiment exact.). Evidemment, tout ce qui existe en réalité sont des bras humains.

Ce que ça fait en tant qu’expérience c’est que si les sensations sont particulièrement présentes à un moment donné, je peux perdre ma coordination, devenir irritable et anxieuse. Cela dépend parfois de mon humeur et de mon énergie cependant.

A un moment dans ma vie j’imagine que j’ai commencé à identifier ces sensations aux créatures volantes, puis aux chauve-souris. Cela ne se limite pas à ça, mais c’est le plus simple résumé d’une “origine”. C’est devenu une partie intégrante de la manière dont je me perçois et m’identifie/situe dans mon environnement, au point que le déconstruire et tenter de me redéfinir en tant “qu’humain bizarre” serait impossible ou nuisible, d’après ce que pensent les médecins et conseillers à qui j’en ai parlé. Il n’y a aucun moyen de réparer ou supprimer la manière dont mon cerveau traite l’information, seulement l’identité. Peut-être. Et à quel prix, c’est tout le problème.

Je suis une adulte. Cette expérience a toujours été présente dans ma vie, et la plupart des sentiments négatifs qui en découlent viennent de la sensation d’être honteuse et aliénée, et de n’avoir aucun soutient quand mon angoisse crève le plafond. Mais il est plus aisé de travailler là dessus que de réduire en miettes mon moi intérieur ou autre.

Parfois je m’inquiète du fait d’impliquer que mon identité est le résultat d’une information mal traitée, parce que même si c’est un aspect du “pourquoi”, dans mon expérience quotidienne ce n’est que ça. Ce n’est pas l’expérience en soi. Pour moi, je perçois mon corps à une intersection de sensations. Je me sens chauve-souris et humaine, et c’est simplement comme ça que j’ai grandi.

Sinon, qu’est-ce qui fait que les gens puissent être otherkin selon toi?

Je pense qu’il y a pleins de raisons différentes qui expliquent pourquoi des personnes sont otherkin ou thérian, et que mon hypothèse personnelle n’en est qu’une parmi d’autres.

Comment l’as-tu compris?

Je ne suis pas sûre du sens de la phrase, comment est-ce que j’ai su que j’étais otherkin ou bien comment est-ce que j’ai su pourquoi j’étais otherkin?

J’ai trouvé la communauté thérianthrope, et j’ai parlé à des gens et essayé de voir si mon ressenti était assez proche du leur pour que la terminologie soit appropriée et utile. Et le “pourquoi je suis ainsi” vient juste de beaucoup de réflexion et de discussions au cours des ans, parce que je voulais être capable de résumer cette expérience de manière efficace pour les personnes extérieures afin de les aider à comprendre. Principalement pour mes amis et ma famille. Mais je trouve que synthétiser n’apporte pas tellement d’aide que ça parce que le sujet est juste trop complexe! ^^”

Comment te sens-tu vis à vis de ton corps humain?

Bien et mal.